"ORIGINES" par le collectif Totem Liberté du Camp Est

Exposition temporaire
Une exposition intitulée « Origines » et qui se fonde sur trois temporalités : hier, aujourd’hui et demain en Nouvelle-Calédonie.

Du 12 novembre 2015 au 4 juillet 2016

Qui ?

Les sculpteurs de l’atelier « Totem Liberté », atelier de sculpture initié par le Service pénitentiaire d’insertion et de probation (SPIP) du Camp Est depuis 2012, et coordonné par Francis Lôter, intervenant.

Où ?

Au musée de Nouvelle-Calédonie, pour un dialogue riche et passionnant avec les objets du passé et de la tradition.

Comment ?

Cette exposition reflétera le travail de plus d’une année au sein de l’atelier sculpture du Camp Est et présentera au public calédonien 22 œuvres réalisés par d’actuels ou d’anciens détenus durant leur enfermement.


Cette exposition, à vocation citoyenne, visera également à faire valoir les capacités d’insertion ou de réinsertion des divers publics dans cette écriture ancestrale qu’est la sculpture kanak, dans le respect des histoires individuelles et collectives.